Fond header tablette
Icone facebook Icone twitter Icone rss

L’hygiène de l’oreille : une préoccupation ancestrale

Le bouchon de cérumen et l’hygiène de l’oreille sont des préoccupations importantes depuis toujours. Le bouchon d’oreille est la 1ère cause de consultation des médecins ORL dans la plupart des pays.  

Rien qu’en France, on estime à 6 milliards le nombre de bâtonnets ouatés (appelés communément « coton-tiges ») utilisés, soit environ 100 par an et par habitant.

Le cure-oreille est connu depuis l’antiquité. Au moyen-âge, on disait : « toute femme bien organisée possédait sa fourgeoire, contenant l’escurette (cure-oreille), la furgette (cure-ongle) et le fusequoir (cure-dent).

C’est au début des années 20 du siècle dernier que le bâtonnet ouaté fait son apparition. Son invention est attitrée à un certain Leo Gerstenzang. En fait, il se serait inspiré du geste que sa femme produisait sur son enfant ; mettre du coton au bout d’un cure-dent pour lui nettoyer les oreilles. Son invention pris le nom de « Baby Gays », puis de « Q-tip » qui restera le nom générique du coton-tige aux Etats-Unis.

Dans l’histoire, on retrouve également la bougie d’oreille (appelée aussi chandelle). C’est en fait une tradition venue des Indiens Hopi d’Amérique.

techniques

Partagez Icone facebook Icone twitter Icone rss

© Laboratoires Gilbert 2015 - Mentions légales | Nous contacter | Recrutement | Politique cookies
Picto triman www.consignesdetri.fr - Nos emballages / produits peuvent faire l’objet d’une consigne de tri
Fr En Es It Ru